Fête de la musique : Connaissez-vous les origines de cet évènement ?

Chaque année, il est célébré une nouvelle édition de la fête de la musique. Cette fête, qui est partie de France, a pour vocation de rassembler les musiciens de tous genres et de tout rang autour de la musique. Voici ses origines.

Une invention de France musique

Si la fête de la musique est telle qu’elle est connue aujourd’hui, c’est à cause de Jack Lang. À l’époque ministre de la Culture, Jack Lang initia la première édition de la fête de la musique en 1982. L’idée de cette fête viendrait, en réalité, de Maurice Fleuret. Ce contemporain de Jack Lang était directeur de la musique et de la danse. Pour trouver l’idée de la fête de la musique, il s’est, lui-même, inspiré d’une ancienne idée de France musique.

En effet, un musicien américain du nom de Joël Cohen, qui travaillait pour France musique, proposa les saturnales de la musique. Ces événements se sont déroulés le 21 juin et le 21 décembre 1976. Il s’agissait d’une programmation musicale spéciale. Elle était diffusée la nuit entière. L’objectif était de fêter les deux solstices en musique

À cette même période, Maurice Fleuret dirigeait une émission sur la radio musicale. De ce fait, le concept initié par Joël Cohen aurait peut-être donné une nouvelle inspiration au futur directeur de la musique.

Un résultat inespéré

La première édition de la fête de la musique célébrée en 1982 était organisée dans la précipitation. Les acteurs principaux de la vie politique, musicale et sociale en France fut prévenus en retard. Des affiches ont été imprimées à la va-vite et placardées. Le ministre de la Culture de l’époque, avec ses conseillers, trouva un nom à l’événement. Ce nom sonnait plutôt tel un mot d’ordre. Ce nom c’était l’expression « fête de la musique ». Un mot d’ordre dont l’objectif est d’encourager la pratique de la musique amateur en France.

Au ministère de la Culture, une inquiétude régnait : le mot d’ordre sera-t-il entendu. Aucun des instigateurs de cette première fête de la musique ne savait à quel résultat s’attendre. Mais, la réponse à l’appel fut grande. Elle dépasse toutes les espérances.

Les initiatives étaient mises sur pied par millier ce jour-là dans toute la France : dans les rues, les squares, les gares, les jardins, les places publiques… La musique avait inondé la France entière. Dans les rues, jusque tard dans la nuit, des personnes déambulaient. Quelques années après, la fête de la musique devint internationale. Aujourd’hui, elle est célébrée dans plus de 120 pays.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.