Instrument de musique : Tout savoir sur la kalimba

Il est dit que la musique adoucit les mœurs. Pour permettre à la musique de jouer pleinement ce rôle, les musiciens font usage de divers instruments. Chacun d’eux a une sonorité qui lui est propre. Certains instruments comme la guitare, le piano, la fanfare sont très populaires. D’autres sont, par contre, très peu connus sinon méconnus. Au rang des instruments de musique peu connus se trouve la kalimba. Voici un tour d’horizon de cet instrument musical assez atypique et de son univers divertissant. 

Qu’est-ce que la kalimba ?

Aussi appelée Mbira ou Marimba, la kalimba est de la famille des instruments à percussions et lamellophones. Elle est composée de lamelles de diverses formes et tailles. Ces différentes lamelles favorisent la production de différents sons.

La kalimba classique a un support en bois et des touches métalliques. Cet instrument de musique africaine se joue en utilisant les doigts. Pour faire sortir des vibrations sonores, il faut pincer les lamelles. Des sons doux sont alors produits à faible volume. La kalimba est généralement utilisée lors d’évènements de petite envergure.

Quelles sont les origines de la kalimba ?

Le mot kalimba vient du bantou. Traduit littéralement, il veut dire « peu de musique ». À l’origine, ce mot ne désignait que cet instrument africain à lamelles. Mais, au fur et à mesure que le temps passe et que les mœurs évoluent, ce terme a fini par désigner tout instrument de musique qui fonctionne comme un piano à pouces.

L’histoire de cet instrument africain remonte à plusieurs siècles. Il semblerait qu’il ait été fabriqué il y a un peu plus de 1000 ans au Zimbabwe. Il a été longtemps utilisé pour des spectacles musicaux en Afrique. On s’en servait également comme instrument rituel à l’occasion de différentes cérémonies en Afrique. L’une de ces cérémonies est le rituel de possession de l’esprit dénommé Bira. 

Certaines découvertes archéologiques en Zambie ont montré des bandes ferreuses ressemblant à celles dont est composée la kalimba. Ces découvertes datent de 500 à 700 ans av. J.-C. Il est alors possible de supposer que la kalimba a un ancêtre, qui datait de cette époque-là.

Le Kalimba instrument de musique
Le Kalimba

Progressivement, la kalimba a conquis l’Afrique avant d’être exportée dans le monde entier. La version du kalimba proposée par Huhg Tracey a rendu populaire l’instrument de musique subsaharien. Cette version a d’ailleurs séduit l’Orient au cours du vingtième siècle.

Le créateur de cette nouvelle version du kalimba a su prendre le temps de la faire connaître au monde. Toutefois, cet instrument fait toujours penser à un objet d’Afrique à l’histoire un peu mystérieuse et pas très claire. Ce côté mystérieux est d’ailleurs ce qui attire le plus.

Quelle est la structure de la kalimba ?

Comprendre la structure d’un instrument de musique permet de savoir comment est produit le son. Il permet aussi de savoir jouer les notes facilement. 

La kalimba est généralement composée d’une structure faite en bois, d’une barre centrale et de lamelles de résonance. C’est la barre centrale qui favorise la production du son à travers la manipulation des lamelles avec les doigts.

Le corps de l’instrument est creux et conçu en bois. Il y en a qui ont un corps plat. La résonnance d’une kalimba à corps creux diffère, bien évidemment, de la résonnance d’une kalimba à tableau plat. La résonance d’un modèle à tableau plat peut être améliorée avec différentes techniques. Vous pouvez la poser sur un meuble, une table ou une toile de percussions.

Le contrôle du son ne se réalise pas au niveau des lamelles. Il se fait principalement au niveau de la partie creuse de la kalimba. Le son que produit l’instrument varie selon que le trou est obstrué ou non.

La kalimba existe aussi sous une version électrique. Avec cette version, le son produit peut être amélioré à l’aide d’une fiche jack.

Quel est le fonctionnement de la kalimba ?

Plusieurs modèles de kalimba sont proposés dans le commerce. Il existe des modèles à 17 touches, mais aussi des modèles à 10 touches. Le choix d’une kalimba devra être fait selon l’utilisation que vous désirez en faire.

La kalimba est constituée de plusieurs lames qui ont les mêmes largeurs et les mêmes compositions. Ces lames diffèrent l’une de l’autre par leur longueur. C’est cette différence de longueur qui favorise la création des notes musicales.

Pour jouer de cet instrument, il faut faire un appui vers le bas sur la lamelle. Cela provoquera alors une résonance sur le corps de la kalimba. Toutefois, cette unique lamelle ne suffit pas à produire du son. Il y a toute une installation à l’intérieur du corps de la kalimba. Associé aux trous figurant à l’arrière de l’instrument, l’installation permet de produire de la résonance et, par conséquent, du son.

La kalimba se tient avec les deux mains, et la pression exercée par les deux pouces sur les lamelles de l’instrument produit de la musique harmonieuse.

Lorsque les pouces exercent la pression sur certaines lamelles, les majeurs ou les index des mains devront subtilement fermer ou ouvrir les trous du corps de l’instrument afin de créer de l’harmonie. Ces différents mouvements des doigts favorisent la modulation du son à travers le contrôle des vibrations sonores.

Il n’est pas toujours simple de jouer de la kalimba tel un professionnel. Néanmoins, cet instrument est véritablement simple à maîtriser. Quelles que soient les touches que le musicien jouera, la mélodie demeurera harmonieuse et les notes seront toujours justes. C’est le parfait instrument pour entretenir l’éveil musical d’un enfant.

Pour réussir à bien jouer la kalimba, il vous faut de l’entraînement. En travaillant la coordination de vos doigts au niveau de chaque main, vous pourrez devenir un virtuose de cet instrument. Une mauvaise coordination de vos doigts ne vous permettra pas d’ouvrir ou de fermer les trous au bon moment ni de la bonne manière.

Un entraînement intensif est donc nécessaire avant d’essayer de jouer un morceau complet avec la kalimba. Le maniement de cet instrument reste, tout de même, beaucoup plus simple que celui de plusieurs autres instruments.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.