apprendre-jouer-pianoConseils 

Apprendre à jouer au piano : les conseils à adopter

En matière d’apprentissage d’instruments, le piano représente l’un des premiers choix avec la guitare.  De la famille des instruments à cordes, il détient plusieurs particularités qui influencent son apprentissage. Apprendre à jouer au piano demande de la préparation, mais aussi de l’organisation, deux choses qu’il n’est pas simple d’appréhender quand on n’est pas bien informé. Quelles aptitudes souhaitez-vous avoir ? Quelles sont les difficultés auxquelles vous pourriez faire face ? En adoptant les conseils ci-après, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre apprentissage. 

Entraînez-vous au moins 20 minutes par jour

Apprendre à jouer au piano demande de la constance et de la régularité. Il importe donc que vous établissiez un calendrier bien défini avec un minimum de 20 minutes par jour. N’hésitez pas à faire aménager votre emploi du temps en conséquence et tenez-vous rigoureusement. 

N’oubliez pas de vous échauffer

Vous ne le saviez peut-être pas, mais apprendre à jouer au piano comporte une particularité : l’échauffement, en l’occurrence celui de vos doigts. Échauffez vos mains et vos doigts vous permettent de jouer avec fluidité sur les touches. Avec des doigts moins raides, vous passez plus facilement d’une touche à l’autre, limitant ainsi les risques d’erreur. 

Entraînez séparément votre main secondaire 

Apprendre à jouer au piano vous confronte à une première difficulté : celle de réussir avec les deux mains. La main secondaire, la main gauche pour les droitiers et la main droite pour les gauchers, sera maladroite au début. Pour un début, vos doigts ne pourront pas exercer la même pression sur les touches que la main principale. Ne vous frustrez pas, car c’est totalement normal. 

Notre conseil pour réussir à apprendre à jouer au piano avec la main secondaire, c’est de jouer séparément avec chaque main. Dès le début, la main secondaire doit jouer autant que la main principale. L’idéal est de vous entraîner sur des notes identiques afin que vous soyez capables de jouer toutes les intonations de la main gauche. 

Synchronisez les deux mains

À partir du moment où votre main secondaire est suffisamment entraînée, il est temps de passer à l’étape de la synchronisation. C’est aussi au cours de celle-ci que vous commencez à jouer les deux mains à la fois. Après avoir travaillé avec une main, cela peut être intimidant d’apprendre à jouer les notes avec les deux mains, de passer d’une main à l’autre. Le niveau de concentration requis est plus élevé parce que vous n’êtes plus concentré sur l’unique main. Voilà pourquoi, pour un début, il est recommandé de commencer par une partition facile à jouer. 

Coordonnez votre façon de jouer 

Si la synchronisation consiste à jouer des deux mains simultanément, la coordination, elle, implique que vous jouiez les mêmes notes avec vos mains en réalisant des mouvements similaires. Cet exercice est un entraînement pour votre cerveau qui s’habitue progressivement à ce que vos mains jouent ensemble et reste concentré sur le geste unique. Entraînez-vous à descendre ou à monter d’une gamme avec les deux mains ou à jouer avec la même rapidité les mêmes notes. 

Jouez des notes différentes avec les deux mains

Une fois que vous maîtrisez la coordination, vous devez aller vers une totale indépendance de vos mains, c’est-à-dire commencer à jouer des notes différentes avec chaque main. Face à une partition relativement facile, apprenez à jouer des notes différentes. Il ne faut en général que quelques jours pour la maîtriser et beaucoup plus pour les partitions avec des passages techniques. Gardez surtout en tête qu’il vous faudra une à deux années pour apprendre à jouer au piano parfaitement. 

Évitez de regarder vos mains de manière excessive

Dans la mesure du possible, essayez de ne pas regarder vos mains, surtout lorsque vous êtes en train d’apprendre un morceau. La raison en est que lorsque vous regardez beaucoup vos mains. Elles ont tendance à apprendre le morceau avec des erreurs, par exemple en inventant de petites parties du morceau ou en le jouant à l’oreille (incorrectement) parce que le morceau n’a pas encore été appris/mémorisé et que vous ne regardez pas la partition. Des erreurs sont donc inévitables.

Ne vous méprenez pas ! Il n’y a rien de mal à regarder ses mains de temps en temps, surtout après avoir appris le morceau, mais quand vous regardez vos mains, il y a une façon de le faire correctement. Lorsque vous regardez vos mains, essayez de ne pas bouger ou baisser votre tête pour regarder vos mains.

N’essayez pas d’en faire trop

À moins d’être un virtuose du piano, il est très peu probable que vous puissiez maîtriser un arrangement dès la première fois que vous le jouez. Au lieu de vous attaquer à l’ensemble du morceau, décomposez-le en sections faciles à gérer. Selon votre niveau d’aptitude, cela peut aller d’une seule mesure à une page. Quel que soit l’objectif que vous ou votre professeur jugez réalisable pour vous, fixez-le et respectez-le.

Ne recommencez pas systématiquement du début

N’oubliez pas que vous vous êtes imparti un certain temps par jour pour votre entraînement. Lorsque vous commencez celui-ci, évitez de recommencer systématiquement du début le morceau que vous apprenez à jouer. Recommencez là où vous vous êtes arrêté la veille pour vous donner des chances d’avancer dans l’apprentissage. À la fin de la section, vous pouvez reprendre le morceau du début et poursuivre jusque-là où finit la section du jour. 

Soyez prêt à faire des erreurs

Les erreurs font partie de l’apprentissage. Ne vous sentez pas gêné si vous faites des erreurs ou si une chanson ou une compétence est difficile à apprendre pour vous. Vous devez savoir que rien n’est acquis dès le départ et si vous faites des erreurs cela montre que vous essayez. Lorsque vous faites des erreurs, cela vous aide à comprendre ce qui vous pose problème et apprenez comment vous corriger. C’est de cette manière que vous allez vous améliorer.

Entraînez-vous même quand vous êtes loin du piano

Bien que ce conseil puisse sembler bizarre, vous pouvez en fait vous entraîner aux touches du piano n’importe où. S’entraîner au doigté d’une section difficile loin du piano peut aider votre mémoire musculaire lorsque vous vous asseyez pour vous entraîner.

Articles relatifs

One Thought to “Apprendre à jouer au piano : les conseils à adopter”

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.